Non aux sables bitumineux !

Non! Aux sables bitumineux
Non aux sables bitumneux
150000
37773
37773 / 150000 signatures
6 mois
Facebook Gogole plus LinkedIn Twitter

Le projet Oléoduc Énergie Est de TransCanada transporterait 1,1 million de barils par jour de pétrole des sables bitumineux de l’Alberta jusqu’au port de Saint John (NB) d’où le pétrole serait exporté. L'entreprise prévoit ainsi convertir un gazoduc existant dans l'ouest et en Ontario et construire un nouveau pipeline qui traverserait le sud du Québec ainsi que le Nouveau-Brunswick. D’une longueur de 4 400 km, ce pipeline serait le plus important de tous les projets de pipelines en Amérique du Nord. Il est également prévu de construire un port pétrolier à Cacouna dans le Bas-Saint-Laurent. 

Rien à gagner, tout à perdre !

Le projet Énergie Est de TransCanada ;

… ne génèrerait pas d’économie pour les citoyens(nes) : La démonstration a été faite qu’Énergie Est n'entrainera pas une diminution des prix à la pompe1. Ce sont plutôt les compagnies pétrolières qui empocheront les profits supplémentaires.

… est largement destiné aux marchés extérieurs : Un faible 7 % répondrait à la demande en pétrole des Québécois(es) contre 70-90 % pour l’étranger2.

… compromettrait la sécurité des Québécois(es) : Les risques de déversement sont importants; le nombre de fuites dans les pipelines au Canada a triplé depuis 10 ans3

… priverait en eau des millions de personnes : Sur une base quotidienne, l’exploitation des sables bitumeux nécessite l’équivalent en eau d’une ville comme Montréal. En cas de déversement, c’est l’approvisionnement en eau de millions de personnes qui sera compromis4.

… aggraverait sérieusement la crise climatique :  L’exploitation des sables bitumineux est l’une des industries les plus polluantes sur la planète. Elle représente la source d’émissions de gaz à effet de serre qui connaît la croissance la plus rapide au Canada5. À lui seul, le projet Oléoduc Énergie Est engendrerait l’émission supplémentaire de 30 à 32 millions de tonnes de GES par année (soit l’équivalent d’ajouter 7 millions de voitures sur nos routes)6.

Pour plus d'information, visitez laveritesurlessablesbitumineux.org .

Je passe à l’action!

Je passe à l’action aujourd’hui et je demande au gouvernement fédéral de rejeter le projet Énergie Est de TransCanada tant que la preuve n'aura pas été faite hors de tout doute qu’il est sécuritaire, qu'il ne contribuera pas à augmenter les GES du Canada et qu’il n’aura aucun impact environnemental pour les communautés.

_____________________________________________________________________

[1] Selon l'économiste principal de Desjardins Études économiques Mathieu D'Anjou ainsi que pour le professeur d'économie Jean-Thomas Bernard.
[2] Environmental Defence, Equiterre, Council of Canadians and Environmental Action Centre. 2014. TransCanada's Energy East: an export pipeline, not for domestic gain. (à paraître). 
[3] National Energy Board pipeline incident database, Jan. 1, 2000-Nov. 21, 2012, Canadian Regulated Pipeline: Rupture Excel spreadsheet via http://www.cbc.ca/news2/interactives/pipeline-incidents/
[4] The Relative Economic Costs and Benefits of the Line 9B Reversal and Line 9 Capacity Expansion, Written Expert Evidence Prepared by Ian Goodman and Brigid Rowan
[5] http://laveritesurlessablesbitumineux.org/faits/climat-3/
[6] Climate Implications of the Proposed Energy East Pipeline, Pembina Institute, 2014.

Derniers signataires

Linda Rainville
Francine Viens
carol-ann martin
Josée Parent
Danny Morissette
Valérie Beaulieu

« Non aux sables bitumineux » jaillit d'une collaboration entre Équiterre et plusieurs regroupements citoyens, environnementaux et sociaux, unis par notre détermination à sensibiliser la population, les gouvernements et les organisations quant aux conséquences néfastes du passage chez nous d'Oléoduc Énergie Est de TransCanada.

* En cochant cette case vous bénéficierez du bilan de la pétition et d'un condensé d'information environnementale par l'entremise d'Équiterre. Nous veillons à préserver la vie privée et occupée de nos sympathisants en ne transmettant que l'essentiel. À tout moment il vous sera possible de vous désinscrire à cette liste de diffusion.